Après onze ans de généalogie génétique et autant de tests génétiques pratiqués, j’ai foncé sur MyHeritage, leader des tests ADN en France. En 2016, cette start-up lançait ses premiers tests génétiques. Leur communication est au top, mais mensongère. Quant à leurs résultats, ils sont imparfaits et incomplets. Comparatif de ses atouts et défauts par rapport à ses principaux concurrents.

La razzia des tests ADN de MyHeritage en France

MyHeritage a lancé une campagne de communication massive sur les réseaux sociaux en France. Cette société est même parvenue à faire diffuser un spot publicitaire à la télévision, alors que les tests génétiques sont interdits en France. Avec une offre promotionnelle battant toute concurrence, les français se sont rués sur ces tests ADN, pour eux-mêmes et membres de la famille.

Sans connaissance des tests ADN, les utilisateurs ont parfois été ravis de leurs résultats. Pour la majorité, le désappointement et l’incompréhension sont très vite intervenus. Je vous laisse découvrir les déconvenues des utilisateurs dans leurs commentaires sur mon article : Les tests ethniques sont-ils fiables ?

Les origines ethniques de MyHeritage

Le projet Populations Fondatrices de MyHeritage.

Afin d’estimer les origines ethniques, il faut un panel de références. MyHeritage indique comment il a établi le sien sur son site, en mettant en avant son projet « Populations Fondatrices ». Les superlatifs ne manquent pas dans leur description. Ils ont sélectionné 5 000 de leurs membres avec des arbres généalogiques fiables, et ont pu ainsi définir le plus grand panel ethnique de 42 régions !

MyHeritage ment ! MyHeritage fait de la publicité mensongère grossière !

Parmi les trois autres grands laboratoires se partageant le marché depuis les années 2000, Ancestry, leader aux Etats-Unis, propose le plus grand panel ethnique possible de plus de 500 régions dans le monde (liste dans l’image sur laquelle vous devez cliquer).

Les 500 origines ethniques de Ancestry, déterminées par un test génétique.Pour visualiser les tests ADN, vous devez utiliser Google Chrome. Ancestry respecte la loi française et ne livre pas ses kits ADN en France, mais vous pouvez le commander grâce à mon astuce décrite dans mon article, ou celles des lecteurs encore plus futés du blog via leurs commentaires.

Ce panel battant toute concurrence a été établi à partir de 16 000 échantillons d’ADN. Ancestry, avec trois fois plus d’échantillons a pu déterminer 84 fois plus de régions ethniques.

Vous souhaitez connaître le détail en images ? J’ai comparé mes résultats avant et après septembre 2018, date à laquelle Ancestry a amélioré son panel.

Quant à 23andMe, autre acteur majeur des tests génétiques, ce laboratoire a utilisé plus de 13 000 échantillons ADN pour référencer 175 populations de par le monde.

MYheritage affiche donc une fausse supériorité, bien vendeuse pour les néophytes.

Mes origines ethniques françaises

Parler d’origine ethniques française est une aberration historique, on devrait plutôt évoquer des origines régionales ou sur une zone géographique liée à une population.

Mais avec MyHeritage, quoiqu’il en soit, aucun espoir d’avoir une réponse précise.

Lorsqu’on examine leurs 42 origines déterminées, on réalise que pour l’Europe, cela se réduit à 14 régions sur les 52 pays du continent européen, et les 225 langues différentes parlées.

Liste des régions référencées par MyHeritage

Afrique : Centrafricain, Juif Sépharade – Afrique du Nord, Juif Éthiopien, Kényan, Maasaï, Nigérian, Nord-africain, Ouest-africain, Sierra-léonais, Somalien

Amérique : Amérindien, Autochtones d’Amazonie, Mésoaméricaine et andine

Asie : Asiatique de l’Ouest, Chinois et Vietnamien, Eskimo / Inuit, Japonais et coréen, Juif Mizrahi – Iranien/Irakien
Mongol, Népalais, Peuples Sud-asiatiques, Peuples d’Asie centrale, Philippin, Indonésien, et Malaisien, Thaïlandais et Cambodgien

Europe : Anglais, Baltique, Européens de l’Est, Finlandais, Grec et italien du sud, Ibère, Irlandais, Écossais, et Gallois
Italien, Juif ashkénaze, Ouest et nord-européen, Peuples des Balkans, Sarde, Scandinave

Moyen-Orient : Juif yéménite, Moyen-oriental

Océanie : Mélanésien, Papou, Polynésien

Les grandes masses d'origines ethniques établies par MyHeritage

Les grandes masses d’origines ethniques établies par MyHeritage

Vous pouvez déjà remarquer que le détail des pays pour l’Europe, région nous concernant davantage, est plus que sommaire. Vous n’obtiendrez pas une cartographie détaillée de vos origines.

Dans mon résultat affiché, MyHeritage estime que je suis à plus de 55 % originaire des Balkans. Ainsi que vous pouvez le constater, cela englobe la moitié de l’Europe. Sur 23andMe, mon détail ethnique est de 16 % Serbe, et ainsi de suite détaillé par pays.

Les résultats ethniques improbables de MyHeritage

Encore pire, les résultats sont incohérents. Pour ceux ayant fait tester leurs parents, ils ont eu des résultats dont ils m’ont fait part dans leurs commentaires. Comment est-il possible d’avoir 30 % d’origine d’Italie, alors que le père et la mère cumulent à eux deux 10 % ?

Comment est-ce possible ? Ce n’est pas possible ! A moins qu’un des deux parents ne soit pas le parent, ce qui n’est pas le cas dans l’exemple communiqué, et d’ailleurs confirmé génétiquement.

Vous héritez à égalité parfaite de moitié de l’ADN de votre père et pour l’autre moitié de votre mère. Après, le pourcentage théorique de 25 % pour chacun de vos grands-parents peut varier. Et ainsi de suite pour chacune des générations précédentes en divisant de moitié le pourcentage.

Vous ne pouvez donc pas avoir des origines ethniques en % supérieures aux origines ethniques cumulées de vos deux parents. Cela est biologiquement impossible.

Mon Avis sur MyHeritage

Vous l’avez compris d’après mon analyse, mon avis sur MyHeritage et son estimation ethnique ne peut être que déplorable et négatif. A ce jour, MyHeritage présente les plus mauvais résultats d’origine ethnique de tous les laboratoires de généalogie génétique.

Ayant lancé leur test génétique en 2016 seulement, cela me semble bien normal. Ce qui me déplaît fortement, pour ne pas dire m’exaspère, c’est le mensonge.

Que la communication valorise les atouts de la marque, bien normal, mais qu’ils s’affichent comme les meilleurs du marché sur le plan ethnique, c’est vraiment me prendre, moi consommatrice, pour une imbécile.

Et qui aime être pris pour un/une imbécile ?

Je vous invite à conseiller à vos amis de s’adresser à un autre laboratoire de généalogie génétique pour obtenir des résultats ethniques plus fiables.

Par contre, si vos recherches concernent la généalogie génétique, MyHeritage devient incontournable, car possédant la plus grande base de testés français.

Je vous invite cependant à la plus grande prudence, car les enquêtes de MyHeritage sur l’ADN sont juste dangereuses, éthiquement et déontologiquement répréhensibles.

MyHeritage aurait vendu près de 3,5 millions de tests génétiques. La France serait leur deuxième marché dans le monde. Autant dire qu’ils ont suffisamment de données génétiques pour pouvoir établir un panel détaillé pour la France. Mais qu’en est-il ? Où sont les améliorations espérées ? Aucune annonce d’amélioration en vue.

Il y a urgence à ce que MyHeritage investisse pour que ses résultats soient à la hauteur de leurs affirmations aujourd’hui mensongères.

Mieux, il y a urgence à ce que les députés français légalisent les tests génétiques en France. Les pratiques des laboratoires de généalogie génétiques seront encadrées par la loi française. Nos données génétiques, données personnelles sensibles seront protégées. Et les laboratoires de généalogie génétique pourront enfin établir des panels détaillés pour des origines ethniques correspondant à des zones géographiques de la France actuelle !